Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Placer l’avenir entre les mains de Dieu

Méditer, c’est se rendre disponible à l’instant éternel. Pendant le temps chronologique de notre méditation, nous sommes – dans la mesure du possible – totalement présents au Dieu qui est. De notre point de vue, en méditant nous sommes avec Lui. Dieu avec nous. Jésus nous révèle la gloire du Père dans nos cœurs. Purifier nos cœurs pour refléter cette gloire est tout l’objectif du mot de prière. Celui-ci nous entraîne à écouter, nous amenant ainsi à la plénitude de l’être, à Dieu, au moment présent, en nous faisant abandonner complètement le passé et placer l’avenir entre les mains de Dieu. En méditant, nous ne réfléchissons pas au passé et nous ne planifions pas l’avenir, car nous sommes ouverts à l’instant éternel, au maintenant éternel de Dieu. Voilà l’importance du mot de prière : il met fin aux pensées qui nous ramènent dans le passé ou nous projettent dans le futur, il nous laisse totalement ouverts à la présence du Dieu qui est. C’est pourquoi la méditation est une voie de renoncement. Par là même, elle est aussi une voie de discipline, un chemin d’ascèse. Tout cela, renoncement, discipline, ascèse, est rassemblé et combiné dans l’acte de foi qu’est la répétition du mot de prière, dès lors que nous le disons avec une fidélité toujours plus grande. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.