Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Entrer dans notre point central

La méditation est exigeante. C’est une discipline. Il ne suffit pas de lire des livres ou de suivre des cours à son sujet, il faut la pratiquer. En pratiquant, on trouve sa place ; mais pour trouver sa place, il faut diminuer sans cesse jusqu’à devenir un point. Nous savons tous qu’il n’y a rien de pire que de se donner de l’importance ; rien de pire que l’égoïsme. Le but de la méditation est d’entrer dans notre point central, qui est l’expérience d’un dépassement de soi, d’une avancée. Nous laissons notre moi derrière nous et notre ego diminue, diminue, diminue jusqu’à ce que nous ayons notre place mais sans ampleur. Atteindre ce point au centre de son être est comparable au réglage de l’ouverture d’un appareil photo. Une fois réduits à ce point et que nous ne bougeons plus, la lumière brille en nous, dans nos cœurs. C’est la lumière de Dieu, qui éclaire et illumine tout notre être. Une fois parvenus à ce point et à cette immobilité, la lumière brille dans notre cœur pour l’éternité. Comprenez-moi bien : emprunter ce chemin ne demande aucune caractéristique ou talent particulier, si ce n’est le talent ordinaire de savoir que nous devons dépasser la suffisance et l’égocentrisme. Et cela ne demande pas tellement d’ingéniosité pour y parvenir. Nous devons nous enraciner non pas dans l’amour de nous-mêmes mais dans l’amour universel. Nous devenons des personnes, non pour nous-mêmes, mais pour les autres, pour tous, pour le tout. Le Chemin de la méditation

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.