Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Le sens de la rédemption

Il est essentiel de se rappeler qu’il n’y a qu’une prière, celle de Jésus. Elle est la prière. Sa prière est le torrent d’amour et de force qui coule continuellement entre Jésus et le Père, et qui est l’Esprit. C’est la première chose à essayer de comprendre concernant la prière chrétienne et, évidemment, nous n’en sommes pas capables. Le mystère extraordinaire du christianisme est que même si nous ne pourrons jamais le comprendre, nous pouvons faire l’expérience de ce fleuve d’amour qui se déverse dans l’Esprit, et en tant que l’Esprit, entre Jésus et le Père. Nous pouvons en faire l’expérience par la conscience humaine de Jésus. Cette capacité de partager Sa conscience est le grand don de l’Esprit qui nous est fait. C’est cela le sens de la rédemption. Notre salut consiste précisément en ce que, dans Sa conscience humaine, nous sommes délivrés de notre égotisme et de notre isolement. Le sentiment crucifiant d’être séparé et aliéné est pénétré et dissipé par l’émergence en nous de la connaissance de notre unité : un avec nous-mêmes, un avec les autres, un avec l’Un qui est. Délivrés de notre sentiment égotiste de séparation, nous entrons dans le mystère de Dieu en nous laissant entraîner dans ce torrent d’amour. Word Made Flesh

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.