Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Apprendre à méditer

Pour votre méditation quotidienne, je vous conseille de commencer par un temps minimum de vingt minutes. Essayez dès que possible de passer à vingt-cinq minutes, le temps idéal étant une demi-heure, et prenez la même durée, que ce soit vingt, vingt-cinq ou trente minutes, chaque jour. Autre indication pratique, le meilleur moment pour méditer, c’est avant les repas, donc, si vous le pouvez, le matin avant le petit déjeuner et, si possible, en début de soirée avant le dîner. Dieu est avec Son peuple. Dieu demeure parmi nous. C’est pourquoi nous méditons. Pour nous ouvrir à Sa présence. La présence est éternelle. Notre éveil à la présence est quotidien. Nous nous éveillons à la grande Révélation qui transforme la conscience et l’existence humaines : J’entendis alors une voix clamer, du trône : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu (Ap 21,3). » Répétez sans cesse le mot de prière en silence dans votre cœur, et ne vous arrêtez pas. Vous ne tarderez pas à trouver un rythme régulier pour le dire, soit celui de votre respiration, soit celui des battements de votre cœur. Ne vous préoccupez pas trop de détails techniques lorsque vous débutez. Dites-le, récitez-le, faites-le résonner dans votre cœur en silence, et le mot vous conduira au silence, à la discipline, à la concentration. Si vous lui êtes fidèle, il vous conduira finalement tout au fond de votre être. Au-delà de tous les rôles que nous jouons, derrière tous les masques sous lesquels nous nous cachons, au-delà de toutes les images que nous avons de nous-mêmes, nous trouverons la personne que Dieu crée et aime de toute éternité. Pour apprendre à méditer, il faut comprendre que cela implique un engagement quotidien. Il n’y a pas de raccourcis, pas de mysticisme instantané. Méditer, c’est comme respirer et manger, cela fait partie du tissu de la vie quotidienne. Et tout comme respirer et manger fortifient le corps, méditer fortifie l’esprit, le purifie et le rend fort. Le Chant du silence  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.