Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Abandon de soi vers une expérience de croissance

Notre méditation implique toujours d’avancer plus profondément dans le moment présent, de faire un pas de plus dans le maintenant éternel de Dieu. Chaque fois que nous méditons, nous avançons d’un pas dans la vie divine, totalement présente et totalement dilatable et en dilatation. Comme toute croissance, celle-ci ne se fait pas sans douleur, celle de la maturation, du mûrissement, qu’implique l’abandon des étapes de développement précédentes. La difficulté vient en partie de devoir apprendre à quitter non seulement une part de nous-mêmes mais la totalité de nous-mêmes qui était le passé. Nous ne pouvons être entièrement présents au maintenant de cet instant-ci que si nous sommes capables de laisser le passé derrière nous. Mais nous essayons, au contraire, de maintenir des points d’observation, des camps de base, à chaque étape de notre croissance. À chacun de ces points d’observation, nous répugnons à abandonner quelque partie de nous-mêmes au profit d’un nouveau stade de croissance. Le processus devient plus simple, et même plus facile, si nous reconnaissons que ce n’est pas une part de nous-mêmes que nous devons faire en sorte d’abandonner, mais la totalité de notre moi. Si nous refusons cela, préférant des abandons au coup par coup, la vie ira en se rétrécissant au lieu d’être une expérience de croissance. À chaque stade de croissance, nous devons nous abandonner en totalité afin d’avancer et de devenir une création toujours nouvelle. C’est précisément ce que nous faisons chaque fois que nous méditons. Chaque fois que nous nous asseyons pour méditer, nous quittons tout ce que nous avons fait jusqu’alors, y compris tout ce que nous avons été jusque-là. Plus complètement nous abandonnons le passé, plus complètement nous sommes renouvelés en revenant à notre quotidien. Ainsi, la méditation est une percée continuelle dans le moment présent, le moment présent de Dieu. The Heart of Creation

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.