Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Carême 2022 – Lundi de la 5e semaine de Carême – 4 avril 2022

Réflexions quotidiennes du Carême 2022:

Lundi de la 5e semaine de Carême (2022-04-04)

J'ai terminé hier en disant que l'élévation du niveau de la conscience humaine est une responsabilité commune à toutes les traditions de sagesse et qui revient à chacun de nous personnellement. Individuellement, nous pouvons penser que nous n'avons pas grand-chose à apporter en termes de sagesse, et c'est peut-être vrai. Mais comme le dit à ses clients le slogan d’une chaîne de supermarchés, ‘chaque petit geste compte’.

Une semaine après l’émouvant rassemblement mondial en ligne de notre communauté mondiale avec les méditants ukrainiens, beaucoup d'entre nous ont réfléchi à ce que signifie participer, partager et collaborer les uns avec les autres. Ce fut un vaccin contre le virus de l'isolement individualiste qui se répand dans notre culture matérialiste. Nous l’avons tous ressenti, à un point difficile à exprimer.

Quelques années après la Résurrection, Paul de Tarse se disputa avec Pierre, Jacques et les autres responsables du mouvement de Jésus à Jérusalem pour savoir qui pouvait être admis dans leur communauté. La dispute se résumait à la question suivante : faut-il être juif pour appartenir à ce mouvement ? La lutte était – c’est typique - entre l'universalisme et le séparatisme. Finalement, c’est l'esprit plus vaste et inclusif du Christ qui a prévalu.

En signe de cette unité inclusive des deux points de vue, où le Christ était assez grand pour inclure tout le monde, Paul accepta de collecter des fonds pour les disciples de Jésus qui souffraient à Jérusalem. Cela devint une partie importante de la mission ultérieure de Paul. Une somme importante fut collectée auprès des communautés chrétiennes des Gentils pour leurs frères et sœurs juifs. Ce fut un signe d’amour sacramentel et puissant, même si ce n’était que de l’argent.

Après notre temps de méditation et de partage avec les Ukrainiens la semaine dernière, nous avons rappelé aux gens les besoins des réfugiés ukrainiens qui fuient les forces d'invasion. Albert et Maria, nos coordinateurs en Ukraine, aident les réfugiés qui affluent à Lviv. Hier, j'ai appris de notre communauté de Hong Kong qu'en moins de trois jours, ils ont récolté plus de 30 000 euros pour soutenir ce travail, provenant purement de la source de la contemplation. Ce don est un sacrement d'amour et d'unité. Il s'agit d'un exemple de la manière dont les communautés de la WCCM montrent, par de nombreuses formes de générosité, l'émerveillement reconnaissant qu'elles ressentent de savoir que nous sommes un - une connaissance qui est le fruit de notre méditation quotidienne ensemble.

Laurence Freeman OSB

Partager