Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

3 avril 2022

(Photo : Laurence Freeman)

Sagesse du jour                 (2022-04-03)

Ainsi, très rapidement, nous découvrons que cette pratique très simple qui consiste à dire le mantra est en fait pleine de nombreuses forces de résistance et d'évasion, de beaucoup de distractions. Nous ne sommes donc capables de réciter le mantra que pendant quelques instants, avant de nous laisser entraîner par nos distractions. Si nous voulons vraiment découvrir le potentiel que nous avons, nous devons dépasser cette résistance afin de découvrir qui nous sommes vraiment au-delà de la résistance de l'ego. Alors peut-être que nous abandonnerons, mais ensuite nous recommencerons. Et cela peut prendre des jours, des semaines, des années, des décennies ou toute une vie. Nous continuons donc à méditer. Et nous continuons à dire le mantra.

Laurence Freeman OSB, The Brick Wall of the Ego

Partager