Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

2 avril 2022

(Photo : Laurence Freeman, Irlande)

Sagesse du jour                 (2022-04-02)

Une autre raison pour laquelle la méditation n'est pas facile, est que l'ego est une force de résistance à ce travail. Pourquoi ? Parce qu'en faisant ce travail d'attention, de silence, d'immobilité et de simplicité, ce travail qui consiste à devenir pauvre en esprit en renonçant à toutes les richesses de la pensée et de l'imagination, comme le décrivaient les premiers moines chrétiens, en faisant ce travail nous allons à un niveau de conscience plus profond que l'ego lui-même. Et l'ego, auquel nous sommes aussi très attachés, lui qui nous protège du danger ou de la peur, ou qui produit des peurs, des désirs et des dangers, cet ego est une force de résistance à ce travail contemplatif. C'est ainsi, c'est le parcours humain. Nous devons rencontrer cette force de résistance. Nous l'appelons distraction. Mais d'où vient la distraction ? C'est l'ego, qui ne veut pas lâcher prise.

Laurence Freeman OSB, The Brick Wall of the Ego

Partager