Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

28 septembre 2023

Loading

(Photo Laurence Freeman, USA)

Sagesse du jour                 (2023-09-28)

L'attention, ce n'est pas la même chose que la concentration. Le père John le souligne dans une grande partie de son enseignement. Il dit qu'il ne s'agit pas de s'asseoir, de froncer les sourcils et de s'efforcer de dire son mot de prière jusqu’à ce que mort s’ensuive. Ce n'est pas de l'attention. En fait, cela ne fait qu'augmenter votre stress. Certains disent qu’ils sont très stressés quand ils méditent, que leur cou devient très tendu et qu’ils ne peuvent plus bouger... Il faut bien faire la distinction entre l'attention et la concentration obsessionnelle. John Main et Simone Weil décrivent cela chacun à leur manière, mais très clairement. Nous sommes aujourd'hui très conscients du déficit d'attention, en particulier, mais pas seulement, chez les jeunes. Il est particulièrement pénible de l'observer chez les jeunes, car c'est comme s'ils essayaient d'entrer en contact, d'accepter le don de la vie, de sortir de leur monde privé, de leur monde de réseaux sociaux, de leurs souvenirs personnels. Ils essaient de sortir, de déployer leurs ailes, de vivre. Et pourtant, les jeunes d'aujourd'hui donnent souvent l'impression d'être en contraction, et non en expansion.

Laurence Freeman OSB, Aspects of Love 1

https://wccm.us4.list-manage.com/track/click?u=c3f683a744ee71a2a6032f4bc&id=917e340afb&e=7d8aeb5347

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.