Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

La voie du mot de prière

Il est extrêmement important, spécialement quand on commence à méditer, de voir clairement de quoi il s’agit. Lorsque j’ai appris à méditer, j’ai eu un maître qui me présenta la méditation avec une clarté absolue. Son enseignement se résumait en trois mots : dites votre mantra. Au cours des trente dernières années, j’ai été de plus en plus impressionné par l’extraordinaire sagesse de son enseignement. Dire son mot est la première chose à comprendre. Il vous faudra peut-être cinq ou dix ans pour comprendre l’importance de dire votre mot du début à la fin de la méditation, sans interruption. Vous rencontrerez d’autres doctrines, mais je vous exhorte à vous attacher à la tradition selon laquelle, si nous voulons découvrir une réalité centrale, nous devons apprendre à être profondément silencieux. Nous devons apprendre à être disciplinés et à abandonner totalement nos pensées et nos imaginations. La récitation fidèle du mot est la voie. Il faut du temps pour apprendre la sagesse et la profonde vérité de cet enseignement radicalement simple. Comme je viens de le dire, il m’a fallu trente ans ou presque pour en saisir l’importance. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.