Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Entrer dans l’infini de Dieu

Le message central du christianisme est que nous sommes appelés, et nous avons la capacité, à entrer dans la vie de Dieu par Jésus, par Son Esprit présent dans nos cœurs. Nous le faisons, non pas en analysant Dieu ou Jésus, non pas en réfléchissant à Dieu ou à Jésus, mais en étant silencieux et immobiles et, dans la présence de Son Esprit, en ouvrant notre cœur à Son amour. Et nous le faisons au rythme régulier de notre méditation quotidienne. Nous sommes face à un grand paradoxe. Les gens qui regardent la méditation de l’extérieur y voient une ennuyeuse répétition. La récitation du mot de prière leur paraît tellement répétitive qu’elle en est presque impossible. Mais si l’on apprend vraiment à dire son mot de prière, c’est-à-dire si l’on apprend vraiment à méditer, on découvre que la récitation du mot de prière ne peut jamais devenir pure répétition. Elle ne devient jamais ennuyeuse, parce qu’elle emmène toujours plus profondément au-delà de soi-même. Elle ne cesse d’ouvrir votre esprit à ce qui le dépasse, à entrer plus avant dans l’infini de Dieu. Mais ce ne sont que des mots. Seule l’expérience peut nous l’apprendre. Et on ne peut l’apprendre qu’à condition d’apprendre à réciter son mot de prière, sans penser à soi, sans s’étudier soi-même dans le silence de la méditation, mais en abandonnant ses pensées et toute préoccupation pour sa personne. Dites le mot avec la simplicité d’un enfant. Comme saint Paul le dit quelque part, le secret de la vie, c’est le Christ, car en Christ sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance de Dieu. Chose étonnante, le Christ Lui-même se trouve dans nos cœurs. Apprendre à dire son mot de prière, c’est simplement se mettre en route pour ce pèlerinage vers son cœur, pour y trouver tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.