Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Dépasser toutes pensées et paroles

  On ne peut aborder la méditation en espérant devenir un expert en une ou deux semaines, (ou même un ou deux ans). Ce qu’il faut, c’est une pratique régulière tous les matins et tous les soirs, et un engagement constant dans la pratique. On peut lire tous les livres du monde sur l’art de jouer de la flûte, mais tant que l’on ne prend pas une flûte et qu’on ne se met pas à jouer, on n’a pas vraiment commencé. Une fois que l’on comprend que méditer est un art, on commence à comprendre que sa pratique est beaucoup plus importante que toutes les spéculations à son propos. On comprend lentement que pour apprendre à méditer, il faut de la discipline, celle de s’asseoir, de rester immobile et de réciter son mot du début à la fin de la méditation. C’est un point difficile à comprendre quand on débute. On veut suivre ses pensées, avoir de nouvelles lumières. Si l’on est une personne religieuse, on voudra peut-être louer Dieu, dire une prière. Mais quand on médite, on doit dépasser toutes les pensées, toutes les paroles, et rester silencieux, immobiles et humbles au tréfonds de son être. The Heart of Creation

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.