Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Découvrir la source qui est l’amour

Une de nos faiblesses, c’est de toujours chercher à nous installer. Un des défis de notre vie chrétienne, c’est d’apprendre à être des pèlerins, toujours en marche. Nous nous efforçons toujours d’accumuler soit des choses matérielles soit des connaissances, alors que nous devons apprendre à suivre la voie du dépouillement. Jésus nous dit que le chemin du salut est étroit ; bien peu le découvrent. La raison pour laquelle si peu de gens le trouvent c’est que, comparativement à d’autres, c’est un chemin peu emprunté. Deux choses importantes sont demandées au pèlerin. Il ne doit pas succomber à la tentation de s’installer en cours de route : « Je suis allé assez loin. Je commence à être fatigué. La marche devient trop dure. » Le pèlerin doit écarter ces sentiments. Mais la tentation la plus insidieuse est de se dire : « Me voici arrivé à un bon plateau, l’endroit est agréable. Il faut juste que je me repose un peu ici. » Au fur et à mesure que nous avançons, nous apprenons que notre engagement devient quelque chose d’absolu. La raison en est simple : notre cheminement, notre pèlerinage vient de notre engagement envers quelqu’un d’infiniment plus grand que nous. Nous découvrons qu’il nous est demandé de faire ce chemin non pas simplement pour que nous arrivions quelque part, non pour que nous fassions une quelconque expérience. Nous sommes appelés à l’unité avec Dieu, à être unifiés dans l’unité de Dieu. Par l’appel, la vision qu’il a préparée, Jésus nous destine à une communion absolue, et en tant que pèlerins, nous ne devons pas perdre de vue ce but ultime, cette destinée finale clairement inscrite dans nos cœurs. Nul ne sait ce qu’il lui faudra souffrir, ni les dangers qu’il faudra traverser. Mais nous savons, et apprenons à connaître de plus en plus clairement que la force de surmonter de telles épreuves, de telles difficultés, nous est donnée, nous sera donnée par la source d’énergie que chacun d’entre nous est invité à découvrir dans son cœur, la source qui est Dieu, la source qui est l’amour. Being on the Way

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.