Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Approfondir notre engagement envers le Christ

En méditant, nous apprenons à être de plus en plus sensibles à la présence de Dieu que nous appréhendons désormais non pas comme quelque chose d’extérieur à nous, mais d’intérieur, comme quelque chose qui nous saisit par les racines. Nous vivons alors en Sa présence avec une confiance absolue et la certitude de plus en plus affirmée qu’Il est le roc, la fondation sur laquelle nous sommes établis, en sécurité. Dieu est le fond de l’être dans lequel nous sommes éternellement enracinés. Plus nous méditons, plus nous réalisons combien la foi est inébranlable. Elle ne peut être évincée, tout simplement parce qu’elle est le fond même sur lequel nous avons appris à vivre. Tout cela découle de la simple pratique de la récitation du mot de prière chaque matin et chaque soir, avec de plus en plus de simplicité, de plus en plus d’humilité, de plus en plus d’amour et de plus en plus d’émerveillement. Cela peut paraître très arrogant. Il peut sembler extraordinairement arrogant de dire que nous parvenons à la connaissance du Christ en persévérant dans notre méditation. Mais je pense que la vérité n’est pas moindre. Nous arrivons à savoir ce qu’est être en Sa présence. Nous apprenons, en étant en Sa présence, à vivre des ressources de cette présence, à communiquer par elle Sa bonté, Sa sainteté à tous ceux que nous rencontrons. Nous arrivons aussi à comprendre cette présence comme amour présent, comme compassion réelle, compréhension réelle, pardon immédiat. La merveille de tout cela, c’est que, si nous vivons nos vies enracinées dans ces réalités, comme des vérités inébranlables, nous ne pouvons être déracinés nous-mêmes une fois le processus en marche. En effet, nous approfondissons constamment notre engagement envers le Christ. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.