Le mot de prière

méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
Extrait du livre de John Main "Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure", disponible sur notre boutique.

Maranatha signifie « Viens, Seigneur ». On peut utiliser un autre mot de prière, mais celui que je vous recommande est maranatha. Je pense qu’il est important de l’utiliser, si vous le pouvez.

Par nature, comme je l’ai indiqué, le mot de prière a pour fonction de vous amener au silence. Ce n’est pas un mot magique, ce n’est pas un mot auquel s’attacheraient des propriétés ésotériques, c’est simplement un mot sacré de notre tradition. Maranatha est sans doute la plus ancienne prière chrétienne après le Notre Père. C’est un mot qui procure une grande paix, qui nous amène au repos et au calme. Je vous conseillerais en premier lieu d’utiliser un mot qui contienne au moins un son de voyelle ouverte. Tout bien considéré, je crois que le meilleur mot que vous puissiez utiliser pour commencer est maranatha.

Le meilleur moment pour méditer varie beaucoup selon le métabolisme de chacun. Pour la plupart des gens, le moment le plus propice est probablement tôt le matin, avant le petit déjeuner, lorsqu’on est le plus frais. Une douche froide pourrait être incluse dans la prescription. Et le soir, le meilleur moment est sans doute, selon moi, avant le dîner. Ce n’est pas toujours possible pour tout le monde, spécialement si en rentrant du travail, la famille est prête à se mettre à table ou qu’un invité arrive. Cela dépend beaucoup des circonstances de votre vie. Les moments indiqués sont sans doute les meilleurs, mais ce qui est d’une suprême importance c’est que vous méditiez vraiment tous les matins et tous les soirs. C’est faisable. Les gens les plus occupés trouvent souvent le temps que les moins occupés disent ne pas pouvoir trouver.

Le Chant du silence

John Main
A propos John Main 281 Articles
John Main, moine bénédictin, est le fondateur du mouvement international de la méditation chrétienne. Après avoir appris à méditer auprès d’un maître hindou, il a découvert que, dans l’antiquité, des moines chrétiens comme Jean Cassien pratiquaient la prière d’une manière analogue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire