Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

26 octobre 2021

(Photo : Laurence Freeman, Irlande)

Sagesse du jour                    (2021-10-26)

Lorsqu’on commence une pratique contemplative, il arrive que certains reçoivent une décharge électrique puissante, qu'ils tombent de leur cheval sur le chemin de Damas. Mais la plupart d'entre nous commencent une pratique contemplative et ensuite, cette nouvelle façon de connaître - la connaissance spirituelle - commence à avoir du sens et à influencer chaque aspect de la vie et du travail. Elle affectera la façon dont vous vous percevez en tant qu'enseignant, médecin ou homme d'affaires. Elle doit influencer chaque pensée et chaque action dont vous êtes responsable. La méditation rend la connaissance spirituelle réelle ; elle l'incarne dans la vie quotidienne et dans l'expérience à tous les niveaux - physique, mental et spirituel. Et dans cette façon de connaître, les paroles des Écritures commencent à devenir lumineuses. Elles commencent à acquérir un certain sens, à communiquer à une nouvelle façon de connaître, un nouveau type d'expérience qui se libère en nous. "En lui, dans son propre corps, habite toute la plénitude de la divinité" (Col 2, 9). Nous possédons la pensée du Christ. "Car c’est le Seigneur qui donne la sagesse ; connaissance et raison sortent de sa bouche." (Prov 2,6) Et cette connaissance vient de l'expérience personnelle.

Laurence Freeman OSB, Health & Wholeness

Partager