Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

19 septembre 2021

(Photo : Laurence Freeman, USA)

Sagesse du jour                                (2021-09-19)

Commencer à méditer est un vrai défi, d'une manière qui est à la fois exigeante mais aussi merveilleusement vivifiante. C'est la grande découverte que vous pouvez être, à certains moments de la journée et dans certains aspects de vous-même, complètement véridique, complètement honnête. Cela doit passer par la reconnaissance et l'acceptation du fait que vous n'êtes pas un méditant parfait. La première chose qu’il vous faudra chasser, c’est donc le virus du perfectionnisme - ce sentiment que nous devrions être parfaits, que nous devrions tous ressembler à ces athlètes médaillés d'or, ou que nous devrions tous être des mères Teresa. Ce virus du perfectionnisme doit être éradiqué. La méditation quotidienne est comme votre antibiotique ; elle permet de s'en débarrasser. Nous avons tous été infectés par ce virus. Le perfectionnisme ou l'obsession du succès est la première chose à laquelle il faut faire face, car c'est l'ennemi le plus primitif du parcours vers la plénitude. Nous devons donc l'affronter dès le début.

Laurence Freeman OSB, Health & Wholeness

Partager