Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

19 février 2022

(Photo : Laurence Freeman, Irlande)

Sagesse du jour                 (2022-02-19)

La division engendre l'isolement qui brise la fraternité (et la gentillesse) que nous ressentons instinctivement pour les autres. La solitude – qui est l'acceptation de notre unicité – est ce que nous trouvons dans la méditation et elle est un remède contre cet état toxique. La solitude est la force unificatrice de la communauté. L'individualité, telle que nous la concevons habituellement, signifie être séparé et indépendant. Cette signification est en fait une illusion. Le mot individu lui-même signifiait à l'origine indivisible, inséparable. Comment avons-nous pu dériver si loin dans la direction opposée ? La méditation restaure les individus isolés dans la communauté et si un nombre suffisant d'entre eux ressentent cette guérison, la société aussi s'en trouvera restaurée. La polarisation des politiques et la radicalisation des médias sont alimentées par la division des cœurs et ont largement érodé la confiance en la démocratie.

Laurence Freeman OSB,  Rediscovering oneness, WCCM Newsletter

Partager