Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

18 février 2022

(Photo : Laurence Freeman)

Sagesse du jour                      (2022-02-180

Les conséquences individuelles de la conscience divisée sont dévastatrices. Il est plus facile d'être gentil avec ceux qui sont beaux et en bonne santé. Mais si même ces personnes, ou des personnes défavorisées dont les malheurs nous font souvent peur, grandissent sans être aimées, leur humanité peut être définitivement handicapée. Ne soyez pas surpris s'ils agissent de manière inhumaine. Dans notre monde divisé, la multiplication des maladies mentales, la solitude et la marginalisation sont les résultats inévitables d'un état d'esprit divisé, rempli de conflits non résolus et de points de vue contradictoires. Lorsque les conditions extérieures se détériorent et que la vie ordinaire devient plus difficile, comme en temps de Covid ou d'une crise financière, ces états mentaux peuvent devenir une pandémie et une nouvelle norme.

Laurence Freeman OSB,  Rediscovering oneness, WCCM Newsletter

Partager