Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

18 avril 2022

(Photo : Laurence Freeman, UK)

Sagesse du jour                 (2022-04-18)

L'ego émerge donc à un certain moment de notre développement psychologique. Les psychologues disaient qu'entre l'âge de un et trois ans, on peut voir apparaître l'ego, le témoin qui nous fait dire : "Non, je ne suis pas toi, je ne suis pas ça, je veux ceci" et ainsi de suite : le sentiment d'être séparé. C'est une étape nécessaire de notre évolution. Je pense que l'histoire d'Adam et Eve illustre probablement cette étape. Ce n'est pas une étape de péché, c'est une étape naturelle, mais elle nous fait découvrir que le monde existe en dehors du jardin d'Eden. Elle nous fait prendre conscience que, pour fonctionner dans le monde, nous avons besoin d'un certain sentiment de séparation afin d'être nous-mêmes, d'accepter le fait que nous ne sommes pas totalement identifiables aux autres. L'ego, donc, c'est la séparation. Et la séparation est toujours douloureuse.

Laurence Freeman OSB, The Brick Wall of the Ego

Partager