Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

19 avril 2022

(Photo : Laurence Freeman, Bonnevaux)

Sagesse du jour                 (2022-04-19)

(...) revenons un instant sur ces quatre états de conscience, la veille, le rêve, le sommeil profond, et l'état non dualiste, turiya, de la conscience unifiée. Dans l'état de veille, nous pouvons penser que nous sommes éveillés, mais nous ne sommes peut-être pas aussi éveillés, aussi pleinement éveillés que nous le pensons. Ou bien dans l'état de rêve, lorsque nous sommes dans un profond sommeil paradoxal et que nous faisons l'expérience du rêve, la question est toujours de savoir qui est conscient du rêve ? Qui est en train de rêver ? Et n'est-il pas étrange que nous puissions même être éveillés dans un rêve ? Il nous est possible de faire l'expérience de notre ego, d’être observateur, même dans certains de ces états de rêve - et je ne les connais pas tous. Dans ces types particuliers de rêves, nous pouvons même avoir un certain contrôle sur les personnages qui agissent dans l'histoire de notre rêve, ou même sur la façon dont l'histoire va se terminer. Et puis nous avons le sommeil profond dans lequel il n'y a pas de mémoire, pas d'état d'ego et pas d’observateur, et pourtant nous savons que nous avons été dans ce sommeil profond, nous pouvons dire que nous avons eu un sommeil très profond, sans rêve, sans pensées et sans conscience de soi, que nous étions dans ce sommeil profond. Le quatrième état de conscience, la dimension spirituelle de la conscience, inclut et englobe tous ces états de conscience au cours du travail d'intégration et d'harmonisation de notre vie.

Laurence Freeman OSB, The Brick Wall of the Ego

Partager