Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

15 février 2024

Loading

(Photo Laurence Freeman, Terre Sainte)

Sagesse du jour                 (2024-02-15)

"Arrive le jour où nous entrons dans le nuage de l'inconnaissance", dit John Main. Au sommet d'une montagne, nous avons parfois beaucoup de nuages. Ainsi lorsque nous écoutons le mantra, nous sommes conduits dans ce nuage d'inconnaissance où règne le silence, le silence absolu, et où nous ne pouvons plus entendre le mantra. Là, au sommet de la montagne, nous sommes dans le silence. Nous sommes dans une conscience unifiée. Notre prière s'est complètement imprégnée de l'esprit du Christ. Au sommet d'une montagne, vous verrez des pics infinis de chaînes de montagnes tout autour de vous. Ainsi, le parcours dans cette dimension se poursuit à l'infini.

Ensuite, John Main nous rappelle ici qu'il ne faut pas croire que l'on peut imaginer que cela se produise. Et ne vous dites pas trop consciemment : "Jusqu'où ai-je gravi le flanc de la montagne ? Suis-je arrivé ? Est-ce que j'entends le mantra ou est-ce que je l'écoute ?" Vous le saurez. Si vous vous analysez trop, vous réduisez en fait vos progrès. Vous êtes probablement peut-être en train de glisser en contrebas de la montagne. C'est pourquoi la méditation exige une simplicité totale. Et nous sommes conduits, dit-il, à cette simplicité totale si nous commençons et continuons à dire le mantra.

Laurence Freeman OSB, The Art of Waiting

https://wccm.us4.list-manage.com/track/click?u=c3f683a744ee71a2a6032f4bc&id=70976dd606&e=7d8aeb5347

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.