Une belle rencontre fraternelle par un beau dimanche de juin

Le dimanche 10 juin 2018, nous poursuivions cette belle tradition, jadis inaugurée par Michel Boyer, franciscain alors responsable de sa communauté à Lachute. Tradition d’une rencontre dans un lieu champêtre pour fraterniser et se ressourcer, tout en prenant conscience que ces retrouvailles réunissent des personnes, en provenance de diverses régions, qui partagent une même foi.

Tous les membres du réseau de MÉDITATION CHRÉTIENNE DU QUÉBEC ET DES RÉGIONS FRANCOPHONES DU CANADA (MCQRFC) sont accueillis par la communauté chrétienne de Lachute pour faire tous ensemble eucharistie dès 11h00, présidée cette année par Pierre Brunette, actuel responsable franciscain du lieu et méditant. Par la suite, ce furent les agapes. Autour des tables déjà dressées, les gens se sont réunis pour manger et partager. Il y avait aussi suffisamment de temps pour aller se promener après le repas, sur les terrains de la cette communauté franciscaine de la Grotte à Lachute ou même pour se procurer sur place l’une ou l’autre de nos publications.

À compter de 13h30, tout le monde se rejoignait pour échanger à partir d’une seule question choisie parmi les trois soumises à l’attention de tous et chacun.

Première question plus personnelle et relevant de l’expérience vécue de la méditation chrétienne : « Comment la méditation m’aide à devenir une meilleure personne? ». Elle fut choisie par une majorité d’équipes de partage d’environ 5 personnes.

La seconde faisait suite au ressourcement spirituel du 19 mai dernier, en avant-midi, avec Maria-Rosario Lopez-Larroy, femme de foi et doctorante en psychologie à l’université d’Argentine. : « Comment la méditation peut aider à sortir d’une détresse spirituelle? ».

La troisième, au niveau plus organisationnel, se libellait comme suit : » Comment ma communauté de méditation chrétienne d’appartenance et moi pouvons diffuser efficacement la méditation chrétienne? ».

Certaines équipes n’ont pas voulu sacrifier aucune question en traitant les trois dans une perspective plus globale. On vous transmet donc ici, en vrac pour ainsi dire, les réponses car chaque équipe devait synthétiser en une phrase l’essentiel des propos tenus.

  • « Le silence me parle et améliore ma tolérance et ma patience. Mon écoute active est de meilleure qualité et mon regard sur les autres est bien différent. Je puis discerner tout le potentiel de l’autre, sa richesse et sa grandeur d’âme. »
  • « Devenir une personne dans toute son humanité. Méditer change, transforme et bonifie. »
  • « La méditation nous aide à identifier les causes de nos blessures et nous amène au détachement et permet de s’ouvrir à l’amour de Dieu qui me guérit, m’éclaire et me mène à la compassion. »
  • La méditation, par le silence et l’immobilité, nous rend disponibles. Elle favorise un apaisement et une réconciliation avec le passé et estompe nos doutes face à l’Église du passé. »
  • « La méditation m’aide à être une meilleure personne tout le temps. »
  • « Dans le tourbillon de la vie, la méditation nous apprend à nous déposer. En présence du Dieu qui nous habite, notre vie se simplifie et la méditation nous appelle à l’humilité et à goûter la vie dans son étonnante richesse. »
  • « La méditation nous permet d’être tournée vers l’intérieur et de réagir extérieurement en douceur, d’être dans notre cœur plutôt que dans le mental. C’est une unification de la personne qui nous mène à respecter davantage les autres et de s’enrichir mutuellement de nos différences. »
  • « La méditation nous permet d’entrer en nous, de nous intérioriser et d’écouter ce que le Seigneur nous chuchote.»

Une pause a suivi ces échanges forts simples et instructifs relevant de l’expérience même de la méditation chrétienne. Puis, sous la gouverne de Michel Boyer, franciscain, aussi accompagnateur spirituel de MCQRFC, nous avons médité ensemble pendant vingt minutes.

Ensuite, le président du conseil d’administration, Yvon R. Théroux, a donné quelques nouvelles sans négliger de remercier nos hôtes avant de clore cette rencontre. Il a publiquement remercié M. Jacques Boyer, méditant de la région d’Ottawa, d’avoir accepté le dernier poste vacant au conseil d’administration, celui de trésorier. À partir de maintenant le conseil d’administration est complet et formera une équipe dynamique et proactive pour 2018-2019.

Il a ajouté une invitation cordiale à collaborer et à contribuer à notre revue semestrielle, Échos du silence qui permet de communiquer entre nous tous de régions différentes, de nous former spirituellement par des textes ou des dossiers spécifiques qui nourrissent notre réflexion et notre foi et de diffuser la méditation chrétienne en tous lieux. Il est toujours temps de faire parvenir votre article avec quelques photos en haute résolution, si possible, pour une prochaine édition. Tout événement, si humble soit-il, mérite un traitement adéquat. Il suffit d’envoyer le tout à echos@meditationchretienne.ca ou par la poste au 105, chemin du Richelieu, Bureau B, McMasterville (Québec), J3G 1T5. (Tél. : 450-446-4649).

Merci à la communauté des cinq franciscains de Lachute pour leur aimable accueil et de leur générosité à l’égard de notre réseau MÉDITATION CHRÉTIENNE DU QUÉBEC ET DES RÉGIONS FRANCOPHONES DU CANADA (MCQRFC).

Merci à tous ces 61 participants qui se sont déplacés, car sans votre présence et votre participation, nous n’aurions pu vous rapporter une telle réussite.

Cette initiative relève de tous les membres du conseil d’administration, c’est pourquoi nous signons tous ici :

Mesdames Louise Hébert-Saindon (Manitoba), Huguette Lapointe-Plante (Montérégie) et messieurs Jacques Boyer (Ottawa/Ontario), Michel Boyer, franciscain, (Mauricie et Centre du Québec), Giraud Ekanmian (Québec/Université Laval), Yvon R. Théroux (Montérégie), Pierre Therrien (Québec), Mathieu Binette, coordonnateur général (Montérégie).

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire