Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

La simplicité de la méditation

La méditation est un concept très simple. Elle n’a rien de compliqué ni d’ésotérique. C’est le concept le plus simple que l’on puisse imaginer et sa beauté est qu’elle nous conduit à expérimenter la simplicité. Par nature, la méditation consiste simplement à être immobile au centre de son être. Le seul problème que cela pose est que nous vivons dans un monde d’agitation quasi frénétique, de sorte que l’immobilité et l’enracinement paraissent tout à fait étrangers à la plupart d’entre nous. Or dans la nature, toute croissance part du centre pour aller vers l’extérieur. Le centre est là où nous commençons, ce qui, encore une fois, est le sens de la méditation : établir le contact avec le centre originel de notre être. Il s’agit de revenir au fondement de notre être, à notre origine, à Dieu. Connaître Dieu, grandir et être immobile sont autant d’expériences qui se font au centre de notre être. Dans ses réflexions sur la nature de la méditation, saint Jean de la Croix écrit que « Dieu est le centre de mon âme ». Un des grands dilemmes religieux de notre époque est que ceux d’entre nous qui se considèrent comme religieux s’efforcent de comprendre Dieu par la raison, tandis que ceux qui ne sont pas très religieux l’excluent de leur vie. Ce qu’il nous faut tous découvrir est que nous ne pouvons parler de Dieu de façon sensée que si nous L’avons découvert en nous-mêmes, si nous avançons sur un chemin de découverte de soi qui est le pèlerinage vers notre être essentiel. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.