Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Appel à une conversion radicale

Quoi que vous fassiez, mettez-y tout votre cœur, comme si vous le faisiez pour le Seigneur et non pour les autres, sachant qu’il y a un Maître qui vous donnera votre héritage en récompense de votre service.(Col 3, 23-24) Mettez-y tout votre cœur. La méditation nous appelle au niveau d’intelligence le plus profond et le plus clair. Une fois que nous avons commencé à méditer, que nous avons fait le premier pas, nous ne tardons pas à réaliser que nous ne pouvons plus rester dans les eaux peu profondes. L’appel auquel nous avons répondu vise à une réorientation complète de notre être, à une conversion radicale. L’appel est, avant tout, d’entrer dans le mystère lui-même, d’apprendre ce que l’on ne peut apprendre nulle part ailleurs ni d’aucune autre manière. Pour que cet appel trouve une réponse, tout notre être sans exception doit être impliqué, car la connaissance à laquelle nous parvenons en méditant n’est pas de nature partielle ou quantitative. Nous n’en savons pas de plus en plus sur Dieu, nous n’apprenons pas que Dieu est toute bonté, toute sainteté, toute justice, toute compassion, etc. Au contraire, en méditant nous finissons par réaliser que nous connaissons parce que nous sommes connus. Ce n’est pas facile à croire ni à comprendre d’emblée, mais il nous suffit de nous souvenir que par la méditation nous entrons dans la relation fondamentale de notre vie. Dieu, notre créateur et Père, nous appelle à une intimité avec Lui qui survient parce que Dieu, le premier, nous connaît et nous aime. Et par cet acte de connaissance et d’amour de Dieu pour nous, Il nous invite à entrer dans une relation nous permettant à notre tour de Le connaître et de L’aimer. Le Chant du silence  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.