Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

21 décembre 2022

Loading

(Photo Laurence Freeman, USA)

Sagesse du jour                 (2022-12-21)

Je crois que la plupart des membres de notre clergé, pas tous, mais certainement une grande partie dans la plupart des églises, ont moins d'expérience et de sensibilité contemplative que les laïcs qu'ils servent généreusement et bien. Il s'agit là d'un véritable problème pour le christianisme, un problème auquel John Main a bien sûr apporté une énorme contribution en proposant, à partir de la tradition, une manière d'éveiller ce côté, cette dimension contemplative et de mettre cette tradition dans la balance, en évidence pour nous d'une manière contemporaine. Cela signifie que nous pouvons alors accepter l'aspect de connaissance dans l'inconnaissable, l'aspect conscient de l'inconscient. Et l'un des signes que cela se produit est que nous sommes capables de vivre avec des paradoxes, des contradictions apparentes, tout en ayant une certaine légèreté, une certaine joie dans notre façon de les vivre et d'en parler, un certain humour.

Laurence Freeman OSB, The Unconscious and Grace

(https://meditatiotalks.wccm.org/cd/EQHbejZa6mkinwgNi1nH?mc_cid=6490c68ed3&mc_eid=7d8aeb5347)

 

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.