Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

18 juillet 2021

(Photo : Laurence Freeman, Bonnevaux, France)

Sagesse du jour  (2021-07-18)

Alors nous découvrons que l'accomplissement de notre désir - obtenir le travail, le succès, la satisfaction sexuelle que nous voulions - ne répond pas à cette douleur, cette faim, ce besoin plus profond ressenti comme une souffrance. Et je crois qu’alors, nous commençons à devenir assez complexes. Lorsque nous avons l’impression d’être de plus en plus éloignés du besoin originel, de la blessure, du besoin non satisfait, nous commençons à aller vers des désirs qui reproduisent des désirs. On est alors dans ce schéma de désir qui est à peu près la condition humaine. C'est ce que le Bouddha a désigné comme la cause de toute souffrance. Si vous n'avez pas de chance, alors l'un de ces désirs va facilement devenir une dépendance. Qu'elle soit physiologique ou psychologique, il est presque inévitable que l'un de ces nombreux désirs complexes que nous formons nous entraîne dans un cycle compulsif dans lequel nous perdons notre liberté et où il prend le dessus.

Laurence Freeman OSB, Grace at Work

Partager