Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

13 janvier 2024

Loading

(Photo Laurence Freeman, Terre Sainte)

Sagesse du jour                 (2024-01-13)

En entendant parler de lois religieuses, de règles et de règlements religieux, on n'y associe pas des idées de joie et de liberté, mais plutôt des notions étroites, bornées, restrictives, excluantes, comme des murs construits contre les gens, interdisant à certains de communier, à d'autres de se marier, etc. Bien sûr, les lois de l'Église sont parfois confondues avec les lois divines. Il s'agit là d'un point très important, que l'Église a toujours reconnu. Il y a deux sortes de lois. D'une part, celles qui sont créées par l'Église institutionnelle et qui évoluent avec le temps. D'autre part, des lois plus profondes, les vraies lois de Dieu, inscrites dans le tissu même de la réalité et de notre nature et donc immuables.

Laurence Freeman OSB, Breakthrough

https://wccm.us4.list-manage.com/track/click?u=c3f683a744ee71a2a6032f4bc&id=70976dd606&e=7d8aeb5347

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.