Constance du mot de prière

méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
Extrait du livre de John Main "Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure", disponible sur notre boutique.

Qu’est-ce que la méditation ? Essentiellement, c’est apprendre à dire son mot de prière ; et le problème pour la plupart d’entre nous, c’est que le chemin est tellement simple que nous avons peine à le croire, à lui faire confiance. Alors, on se jette sans cesse sur des livres, et des commentaires de livres. Nous voulons toujours en savoir plus sur les expériences des autres, alors que l’essentiel est la pratique, la pratique quotidienne d’apprendre à réciter son mot de prière. Tous les matins et tous les soirs… L’art de la méditation consiste à apprendre à réciter son mot de prière du début à la fin de la méditation sans interruption. Il faut apprendre, et cela demande du temps et de la patience, il faut apprendre à abandonner ses idées, ses intuitions sur soi-même, ou sur Dieu, ou sur la méditation. Il faut apprendre ce que les premiers Pères du monachisme appelaient « l’art de se reposer dans le Seigneur ».

Le mot de prière n’est que ce chemin vers ce simple silence plein de confiance, et comme je le dis, il faut apprendre à réciter le mot de prière du début à la fin de la méditation. Au début, on a tendance à se poser des questions, du genre : « N’est-ce pas une perte de temps ? Ces moines parlent à tort et à travers, ils nous racontent des sornettes. » La seule chose à faire est de continuer à méditer, et à la fin, c’est la pratique elle-même qui fera ses preuves. Ce n’est pas ce qui est dit par moi ou par quelqu’un d’autre qui l’authentifiera. Le contact avec votre propre esprit, voilà ce qui authentifie votre méditation.

The Door to Silence

A propos John Main 345 Articles
John Main, moine bénédictin, est le fondateur du mouvement international de la méditation chrétienne. Après avoir appris à méditer auprès d’un maître hindou, il a découvert que, dans l’antiquité, des moines chrétiens comme Jean Cassien pratiquaient la prière d’une manière analogue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire