Sagesse du Jour

 (Photo Laurence Freeman, Irlande)

 

Sagesse du jour                                (2020-05-30)

Vouloir aimer, c’est aimer, mais le plein épanouissement de l’amour prend du temps. Cela demande un échange d’identité, une dépose de notre vie et une découverte de l’autre, et de nous-même dans l’autre. Nous ne nous trouvons plus dans l’état isolé de notre conscience de l’ego, mais nous sommes désormais en relation, existant avec l’autre, avec les autres. Le plein épanouissement de l’amour exige une réciprocité, un partage mutuel, un don et un accueil. Lorsque nous utilisons le mot “amour”, nous devons toujours nous rappeler qu’il signifie deux choses, unies dans un même acte. Il signifie à la fois aimer et être aimé. Il n’y a pas d’amour total tant qu’aimer et être aimé ne sont pas équilibrés. L’amour ne se réalise que lorsque les dimensions ou les éléments passifs et actifs sont équilibrés ; et la partie réceptive de nous-même, notre partie intérieure ou féminine, est équilibrée par la partie qui donne, la partie extérieure ou masculine de nous-même.

(Apparences de l’Amour 2 – Aspects of Love 2, Laurence Freeman OSB)

1 Rétrolien / Ping

  1. Infolettre de mai 2020 - MCQRFC

Laisser un commentaire