Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

16 juillet 2022

(Photo Laurence Freeman, Italie)

Sagesse du jour                 (2022-07-16)

Le mot grec, chez Aristote par exemple, pour décrire le bonheur est eudaimonia. Il ne s'agit pas du bonheur au sens ordinaire, c'est-à-dire obtenir ce qu’on veut. Ce mot désigne un épanouissement et un bien-être. Dans l'esprit des Grecs, on l’atteint par la vertu. La vertu ne signifie pas simplement faire le bien. Elle consiste à faire parfaitement tout ce qu’on a à faire. Vous pouvez donc être un charpentier vertueux, un balayeur de rue vertueux, un politicien vertueux, une mère vertueuse ou un avocat vertueux si vous faites aussi parfaitement que possible ce que vous avez à faire. C'est cela la vertu et c'est, bien sûr, le résultat direct de l'attention que nous portons à ce que nous faisons, à notre travail dans la vie, à nos relations, à notre devoir. Si nous y consacrons toute notre attention, c'est-à-dire l'attention qui vient de notre véritable moi, de notre esprit, de notre cœur, si nous pouvons y mettre toute notre intelligence, notre corps, notre âme, notre force, si nous pouvons le faire de tout notre cœur, cela signifie que le travail que nous faisons a de la vertu.

Laurence Freeman OSB, The brick wall of the ego 2

Partager