Trois buts à se fixer quand on commence à méditer

méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
Extrait du livre de John Main "Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure", disponible sur notre boutique.

Quand on commence à méditer, les trois buts à se fixer sont les suivants : le premier est simplement de dire le mot de prière pendant toute la durée de la méditation. Il faudra sans doute quelque temps avant d’atteindre cette première étape, et en attendant, il faudra apprendre la patience. Méditer est un processus tout à fait naturel pour tout le monde, car de même que notre croissance physique suit un rythme naturel, avec des variantes propres à chaque personne, de même notre vie de prière se développe tout naturellement. Nous ne pouvons rien forcer, nous devons simplement dire le mot de prière sans précipitation ni attentes.

Le deuxième but est de dire le mot de prière d’un bout à l’autre de la méditation, sans interruption, en restant très calme en présence des distractions. À ce stade, le mot de prière est comparable à une charrue qui avance résolument sur le terrain rocailleux de notre mental, sans se laisser dévier par aucun obstacle ni troubler par aucun dérangement.

Le troisième de ces buts préalables est de dire le mot de prière pendant tout le temps de la méditation, dépourvu de toute distraction. Les zones superficielles du mental sont désormais en phase avec la paix profonde qui règne au centre de notre être. La même harmonique résonne dans tout notre être. À ce stade, nous sommes passés au-delà de la pensée, au-delà de l’imagination et de toutes les images. Nous demeurons simplement avec la Réalité, la présence réalisée de Dieu Lui-même qui réside en nos cœurs.

Un mot dans le silence, un mot pour méditer

John Main
A propos John Main 398 Articles
John Main, moine bénédictin, est le fondateur du mouvement international de la méditation chrétienne. Après avoir appris à méditer auprès d’un maître hindou, il a découvert que, dans l’antiquité, des moines chrétiens comme Jean Cassien pratiquaient la prière d’une manière analogue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire