Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Simplicité, immobilité et silence

En méditant, gardons à l’esprit que nous nous dirigeons vers toujours plus de simplicité. C’est pourquoi il est utile d’avoir en permanence très clairement à l’esprit la simplicité de l’enseignement lui-même : dire son mot de prière, du début à la fin de la méditation, dans l’immobilité et le silence, qui sont d’une grande importance. Méditer chaque matin et chaque soir, commencer sa journée dans la puissance du mystère de Dieu et l’achever dans la puissance de Son amour. Écoutons cet extrait de l’Évangile de Jean : « C’est la volonté de mon père : Qui s’en remet au Fils vit d’une vie sans fin. »  (Jn 3, 36) Qui s’en remet au Fils… c’est ce que nous faisons en méditation. Elle est oubli et abandon de soi, pour se laisser totalement absorber dans le mystère, la merveille de la révélation de Dieu en Jésus. Le grand don que Dieu nous fait en Jésus, c’est précisément la vie « éternelle ». C’est le don qui nous est offert à tous, le partage définitif de l’être de Dieu Lui-même et le don qui nous est offert est de partager Son infinie capacité de vie et d’amour. Being on the Way  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.