Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

L’importance du mot de prière

La méditation, c’est la simplicité absolue. Que s’y passe-t-il ? Fondamentalement, ce qui s’y passe n’a pas d’importance. Ce qui importe c’est que vous disiez votre mot de prière et continuiez à le dire pendant toute la durée de votre méditation. Je pense qu’un grand nombre de méditants, en particulier débutants, auront souvent l’impression que la demi-heure qu’ils passent à méditer le matin et le soir est une totale perte de temps. Ils se lèvent après leur méditation en se disant : « Qu’est-ce que ça a bien pu m’apporter ? » « Rien. » « Qu’est-ce qui s’est passé ? » « Rien. » C’est là que la méditation devient un acte de foi. Quand on médite, qu’on s’assoit pour méditer, on entre en contact avec un grand et glorieux médecin, tout en rejoignant une multitude d’hommes et de femmes qui, tout au long de l’histoire, ont compris que la plus grande sagesse est d’abandonner le moi, des hommes et des femmes qui ont compris les paroles de Jésus : « Si vous n’abandonnez pas votre moi, vous ne pouvez être mes disciples. » Ces hommes et ces femmes se sont engagés sur ce chemin conduisant à la liberté absolue de l’esprit, le chemin sur lequel nous abandonnons toutes nos limites pour entrer dans l’infinie générosité de l’amour divin. The Door to Silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.