Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Le silence, véhicule de la transcendance

Le silence [de Marie] possède une créativité et une conscience toutes radieuses parce qu’il est si clairement le silence positif, affirmatif, de la centration sur l’autre. Elle ne se dérobe pas à la réalité pour se retirer dans un monde secret, mais elle se met au service de l’émergence du grand dessein de sa vie et de la pleine révélation de sa signification. Le dépassement de son moi est l’exemple même de la centration sur l’autre qui s’exprime dans l’amour d’une mère pour son enfant : une relation dont l’imagination religieuse juive s’est emparée pour en faire la métaphore de l’amour indéfectible de Dieu pour les êtres humains et de leur dépendance vis-à-vis de Dieu. La réalité d’une telle relation ne se révèle que dans le silence. C’est seulement dans le silence et par le silence que nous pouvons intérioriser ce qui surpasse notre intelligence et appréhender la puissance d’un dessein qui nous dépasse. C’est le véhicule de la transcendance. Community of Love

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.