Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Le mot de prière

Peut-être méditez-vous depuis assez longtemps pour vous rendre compte que rien de ce que l’on peut dire de la méditation n’est jamais très satisfaisant. Si tel est le cas, vous saurez aussi que la seule chose qui, finalement, importe, est que nous méditions, que nous marchions sur le sentier de ce pèlerinage, chaque jour de notre vie. Parler d’un tel sentier peut même être dangereux, car le langage, par nature, peut facilement nous faire croire que nous savons de quoi nous parlons. Cependant, même si nous en parlions jusqu’à la fin des temps, nous n’en saurions presque rien. Le mystère, c’est que si nous pouvons seulement apprendre l’humilité, la patience et la fidélité de la récitation du mot, nous pourrons entrer pleinement dans tout ce qui est. C’est ce présent du mystère de Dieu qui est, qui est maintenant, qui est toujours, qui est tout. Les structures du langage inscrites dans le temps et les élans du désir et de l’imagination limités par l’ego échouent perpétuellement à trouver l’accès à ce mystère. En nous conduisant dans l’instant présent et au-delà de l’ego, le mot de prière se faufile par la porte étroite dans la cité de Dieu. Word Made Flesh

Partager