Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

La simplicité de la méditation

Penser à l’Esprit de Dieu qui demeure en nous n’a pas d’effet sur sa réalité. À vrai dire, il ne devient une réalité pour nous, individuellement, que lorsque nous cessons d’y penser et que nous en faisons l’expérience vivante, dans le silence. C’est pourquoi, dans la méditation, nous ne pensons pas à nous-mêmes, ni à Dieu, ni à quoi que ce soit. La méditation est une expérience de communion personnelle dans les profondeurs de notre être. C’est la capacité offerte à tout le monde – mais il nous appartient d’apprendre à la développer – d’être avec soi-même, totalement présent à soi-même, d’être avec Dieu, totalement présent à Dieu. C’est cela qui nous rend capables d’être totalement présents aux autres. Tout le monde est invité à découvrir cette réalité par lui-même, et le moyen de la découvrir, c’est d’entrer dans un profond silence et de demeurer dans ce silence, dans une humble fidélité. Vous devez comprendre que méditer est très simple… Ne vous contentez pas d’un simple flottement, ne succombez pas à cette tentation. Souvent, on constate qu’après avoir dit le mot de prière pendant quelque temps, on ressent une grande paix, un grand calme ; la tentation est alors, en quelque sorte, de posséder ce calme, cette paix. Apprendre à méditer, c’est apprendre à être dans un état de totale dépossession. Ne succombez pas à la tentation de suivre une intuition ou une idée intéressante qui vous vient à l’esprit. Laissez-la partir. The Door to Silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.