Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Expérience d’unité et de simplicité

Le mot de prière est un outil d’une telle importance ! Une fois enraciné dans notre conscience, il devient comme une clé qui ouvre la porte de la chambre secrète du cœur. Au début, aux temps fixés de méditation, le matin et le soir, dire le mot est un véritable travail, il faut apprendre à se familiariser entièrement avec lui. Mais petit à petit, en commençant à le faire résonner et à l’écouter, chaque fois que nous le récitons, nous entrons et demeurons dans notre cœur. Ainsi, à d’autres moments de la journée, en nous remémorant simplement le mot de prière, nous entrons immédiatement en présence du Créateur qui habite en nous : « Je suis avec vous pour toujours », dit le Seigneur (Mt 28,20). Apprendre à prier, c’est apprendre à vivre aussi pleinement que possible dans le moment présent. En méditation, nous cherchons à entrer aussi pleinement que possible dans le maintenant, et ainsi à vivre aussi pleinement que possible avec le Seigneur Jésus ressuscité maintenant et dont l’amour est éternel. Être ainsi pleinement engagés dans le moment présent, c’est se découvrir soi-même, entrer en soi-même, demeurer en soi-même ; et nous le faisons en renonçant à toute pensée, toute représentation. Dans la méditation, nous ne pensons pas au passé, ni le nôtre ni celui de quiconque, et nous ne réfléchissons pas non plus à l’avenir, ni le nôtre ni celui de quiconque. Avec la méditation, nous sommes pleinement insérés dans le présent, où nous vivons dans la plénitude de nos capacités, notre conscience se dilatant dans la mesure où nous accueillons le Seigneur de la Vie. L’expérience de cette prise de conscience totale est une expérience d’unité et de simplicité. Un mot dans le silence, un mot pour méditer  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.