Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Être pleinement

Le mystique allemand Angelus Silesius déclare, à propos de la fête de la Nativité, que Jésus peut bien être né à Bethléem, c’est sans grande importance pour nous s’il ne naît pas aussi dans nos cœurs. Tel est le but même de la méditation chrétienne, que nous acceptions la liberté à laquelle l’Incarnation nous a donné droit. Pour l’accepter, il nous faut suivre le chemin tracé par Jésus. Nous devons nous réduire à la seule activité d’être. Être la personne que nous sommes appelés à être, et l’être pleinement. Être qui nous sommes signifie accepter le don de notre création par Dieu, le don de notre rédemption par Jésus, et accepter pleinement le don de l’Esprit, le Saint-Esprit qui habite en nos cœurs. Pour cette acceptation trinitaire, nous devons nous détourner de tout ce qui est moins que la plénitude de la divinité. Nous devons nous concentrer et nous devons être concentrés, être réduits à rien pour faire le passage, et devenir tout. La fête de la Nativité est celle de la réduction de Dieu à l’homme afin que beaucoup puissent entrer dans la Divinité. The Heart of Creation

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.