Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Dire le mot de prière avec une entière fidélité

Le mot de prière relève le défi humain de connaître Dieu, de Le connaître sans crainte et de Le connaître dans la plénitude de notre capacité de connaître. Pour être à la hauteur de l’aventure de la vie, notre méditation requiert non pas une partie de notre attention ou de notre amour, mais la totalité de notre attention et l’intention unifiée de notre amour. Et ainsi nous apprenons à dire le mot de prière avec une entière fidélité et une totale attention. Pour apprendre cet art de la prière – comme pour tout apprentissage – nous devons être patients, parce que pour apprendre la fidélité et l’attention totale il faut une patience continuelle. La connaissance à laquelle conduit la méditation n’est pas un simple ajout à la banque de données de la mémoire. Elle est sagesse. La sagesse, c’est connaître le sens de ce que nous connaissons, connaître en perspective et dans les vraies proportions. La sagesse, c’est simplement connaître dans une perspective divine, c’est connaître toute chose qu’il nous est donné de connaître dans la perspective de l’éternité. Nous savons ce qui est important quand nous savons ce qui dure à jamais. La sagesse est le fruit de la croissance dans la méditation parce que nous savons d’une connaissance certaine que Dieu est, qu’Il est éternel, et qu’Il est l’Amour éternel. Le Chant du silence

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.