Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Chercher à vivre dans l’éternité de Dieu

Deux dangers sont à éviter ; tout d’abord, les distractions : ne pas permettre à votre mental de s’absorber dans des futilités ; le second est de ne pas vous laisser aller à être nulle part. Prier, ce n’est pas se laisser flotter dans l’espace. C’est une entrée totale et totalement consciente dans la prière de Jésus. En fait, c’est avoir Sa pensée. Comme le dit saint Paul : « Nous avons la pensée du Christ (1 Co 2, 16). » Dans les écrits bouddhistes, l’avertissement de ne pas gaspiller sa vie est un thème récurrent. Nous devons faire attention à ne pas laisser notre vie filer entre nos doigts jusqu’à ce que nous réalisions soudain qu’il est trop tard. La vie est faite pour être vécue. Votre vie est faite pour la pleine conscience, la pleine illumination. Saint Paul nous enseigne à laisser la lumière du Christ briller de tout son éclat dans nos cœurs. Méditer, c’est accepter le don qui nous est fait, le don de la vie, le don de Jésus et le don de soi de son Esprit. Parce qu’il est infini, ce don exige de nous une attention totale, une complète concentration. Nous ne passons pas une demi-heure le matin et une demi-heure le soir à faire « un peu de religion » ou parce que la spiritualité fait partie de notre programme de santé. Au cours de ces demi-heures nous cherchons à vivre le moment éternel, à écarter tout ce qui est éphémère pour vivre dans l’éternité de Dieu. Le Chant du silence  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.