Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Apprendre à être

Dans le silence de la méditation, lorsqu’on dépasse la pensée et l’imagination, on commence à expérimenter, et plus tard à comprendre qu’être est le but de la vie et qu’en méditant, on apprend à être. Être, c’est vivre tels que nous sommes, sans essayer de justifier notre existence ou de nous excuser de notre personnalité. Simplement être, tels que nous sommes. Et ce qui est merveilleux, c’est que plus nous sommes simples, plus nous sommes capables de goûter en plénitude le don de notre être. Mais au début, il faut commencer avec foi. On ne peut aborder la méditation en se disant : « Si je peux en obtenir quelque chose, cela vaut le coup d’essayer pendant trois ou six mois. » On ne peut l’aborder avec des exigences. Comme le disait saint Jean de la Croix : « La voie de la possession est la dépossession. » Il faut quitter ses pensées, ses idées, ses ambitions conscientes et secrètes, et il faut être. Pour ce faire, on récite son mot. Si toute votre attention est dirigée vers la récitation de votre mot et si vous n’êtes ni paresseux ni impatient, alors vous vous détacherez peu à peu de toutes les pensées, les paroles et les idées, de tous les espoirs et les peurs. Vous serez libres. The Heart of Creation

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.