Répétition fidèle du mot de prière

méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
Extrait du livre de John Main "Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure", disponible sur notre boutique.

Selon Jean Cassien, le but de la méditation est de restreindre le mental à la pauvreté d’un humble verset. Un peu plus loin, il s’en explique par une expression lumineuse lorsqu’il parle de devenir pauvre « d’une pauvreté éminente (Conférence X, 11) ». La méditation ne manquera pas de vous donner de nouveaux éclaircissements sur la pauvreté. La persévérance dans la répétition du mot de prière vous amènera à une compréhension de plus en plus approfondie, à partir de votre expérience personnelle, du sens de ces paroles de Jésus : « Heureux les pauvres en esprit (Mt. 5, 3). » De plus, en persévérant dans la répétition fidèle du mot de prière, on apprendra d’une manière très concrète le sens du mot « fidélité ».

Ainsi, dans la méditation, nous nous déclarons pauvre. Nous renonçons aux mots, aux pensées et aux images en restreignant l’activité du mental à la pauvreté d’un seul mot. Le processus de la méditation est donc la simplicité même. Afin d’en expérimenter les bienfaits, il est nécessaire de méditer deux fois par jour, tous les jours, sans exception. Vingt minutes est le minimum requis, vingt-cinq ou trente minutes étant une bonne moyenne. Il est utile également de méditer régulièrement au même endroit et à la même heure, ce qui permet de développer un rythme créateur dans notre vie, la méditation devenant une sorte de pulsation donnant la mesure.

Cela étant dit, le plus important à retenir concernant la méditation est de répéter fidèlement le mot de prière pendant tout le temps que vous lui consacrez, ce temps que l’auteur du Nuage de l’inconnaissance appelle « le temps de l’exercice (Le Nuage de l’inconnaissance, op. cit., ch. 4 à 7 et 36 à 40) ».

Un mot dans le silence, un mot pour méditer

 

John Main
A propos John Main 358 Articles
John Main, moine bénédictin, est le fondateur du mouvement international de la méditation chrétienne. Après avoir appris à méditer auprès d’un maître hindou, il a découvert que, dans l’antiquité, des moines chrétiens comme Jean Cassien pratiquaient la prière d’une manière analogue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire