Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Carême 2022 – Samedi saint – 16 avril 2022

Réflexions quotidiennes du Carême 2022:

Samedi saint (2022-04-16)

Crux est mundi medicina : la croix est la médecine du monde.
Le lion rugit dans un arbre vide.
Saint Bonaventure et le koan bouddhiste se rejoignent le Samedi Saint.

Ce jour est une vaste plaine de silence : un rugissement de silence dont l'écho nous amène à l'arbre vide de la Croix, après que le corps de Jésus ait été descendu et mis au tombeau. Si, comme Marie-Madeleine, nous cherchons le corps, la preuve physique de la personne que nous avons connue, nous serons déçus. Nous pleurerons les larmes du vide. Nous serons retenus dans le passé, à un Jésus que nous ne pouvons plus connaître. Mais si nous attendons, nos larmes se transforment en rires, le chant du vide révèle une présence dans l'absence, une plénitude dans le vide. Plus nous avançons dans le silence du vide, plus nous entendons où commence le rugissement.

L'espace n'est pas un vide. C'est un "plenum", une plénitude. Dans une prière spacieuse, que nous ne remplissons pas de désirs, nous avons un aperçu du plérôme, de la plénitude du Christ. Plus nous avançons, plus nous voyons que toutes les tentatives que nous faisons pour changer la réalité servent d'abord à nous changer et à changer toute notre vision de la réalité.

Nous verrons qu'il n'y a qu'une totalité indivise continuellement en flux et en croissance et que nous en sommes inséparables. L'illusion que nous en sommes séparés, même comme des observateurs objectifs, meurt sur la croix.

Le pouvoir de guérison de la croix ne peut s’exprimer en termes de bilan spirituel. Là où la totalité de la liberté et de la grâce sont à l'œuvre, il n'y a pas de dette à payer, pas de bilan à équilibrer. Mais la Croix, sur laquelle est mort le proche, le frère, le maître universel, nous tient toujours pour responsables lorsque nous trahissons notre prochain.

Le gouvernement britannique a annoncé le Vendredi saint que les réfugiés qui, par désespoir, se risquent à prendre des petits bateaux pour traverser la Manche et mendier un refuge, seront vite expédiés au Rwanda, au milieu de l'Afrique, des milliers de kilomètres de là. "Quand j'étais un étranger, tu m'as invité à entrer..."

Le silence du samedi saint, cependant, ne se préoccupe pas de jugements ou de réponses. Mais la mystique de la Croix révèle nos complicités obscures avec la crucifixion des innocents.

Le seul pouvoir auquel nous pouvons faire confiance de manière absolue est le pouvoir de celui qui s'est humilié de manière absolue. Souvenez-vous de la mort du Christ pour entrer dans cette humilité, car le message de la Croix est le pouvoir de l'amour pur qui découle d'un don de soi total. L'amour seul a le pouvoir de racheter et l'amour absolu rachète absolument.

Laurence Freeman OSB

 

 

 

Partager