Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Échos du silence - Automne 2020 (version papier)

La revue semi-annuelle Échos du Silence de

MÉDITATION CHRÉTIENNE DU QUÉBEC ET DES RÉGIONS FRANCOPHONES DU CANADA,

envoyée par la poste, en version papier.


Le contexte actuel nous incite à nous tourner vers l’essentiel : La relation à Dieu ! Ce thème anime tout ce numéro d’Échos du Silence que nous offre les bénévoles de MCQRFC. En voici un aperçu succinct.

En entrée : Lise, nous présente une lettre de Laurence Freeman, notre directeur mondial. Il traite d’une nouvelle innocence pour réformer l’Église et l’humanité. Puisse l’action du virus qui nous terrasse nous révéler la communauté chrétienne dans toute sa richesse et sa force !

Ces deux qualités, Michel Boyer ofm, nous en donne un goût par l’histoire du vieil homme fidèle à Jésus. Une fidélité – si précieuse aux méditantes et méditants – illustrée par l’article de Pierre Brunette, ofm. Une fidélité créatrice au service du prochain des courageux disciples du Christ que Jonathan Guilbault nous fait voir dans son article sur les raisons d’espérer des catholiques, ainsi que Robert Chrétien ; ce dernier, par le rappel du Récit de l’exode et ses analogies avec le contexte de COVID-19, sous l’angle de la liberté.

La liberté nous dit Freeman, une lente évolution soutenue par la méditation, dans un cheminement spirituel. À ce sujet, Michelle Paradis, témoigne de son évolution chrétienne tournée toujours plus vers l’essentiel. Et Gilles Coté, méditant d’Ottawa, de nous rappeler que l’essentiel c’est d’être… avec, dans l’ouverture à l’Autre. Une sagesse que Mélanie Labelle a découverte en commençant à méditer après avoir été brisée par la vie.

 Échos du silence nous offre aussi deux textes sur le rapport à Dieu :

  • Yvon R. Théroux résume pour nous Comment peut-on être catholique, un témoignage de Denis Moreau, auteur et philosophe, pour affirmer et développer sa foi chrétienne et sa fidélité en Jésus ressuscité, dans l’amour du Christ ;
  • Jürgen Fasenmayr, parlant de Dieu, le pécheur et le péché nous présente celui qui nous ouvre les bras dans la confiance, sans rancune, sans jugement pour nos fautes … si nous acceptons sa présence.

Un murmure de poésie de Suzanne Joly évoque la douceur de méditer. Puis Johanne Plante nous confie sa joie de méditer, entourée de sa communauté, malgré le confinement. Vous remarquerez aussi un mot de présentation et un lien sur l’Oblation, un ouvrage de Freeman sur la prière accessible à toute âme chrétienne, par exemple par la méditation.

 Michel Boyer a le dernier mot : il nous parle de nouvelles initiatives de MCQRFC, sur l’écologie intérieure – la méditation – et l’écologie visant la santé de la planète et sur les Soucis quotidiens par ces temps de COVID-19. Bonne lecture !

Au nom de l’équipe d’Échos du silence

Jules-Daniel

4.00$

Poids 0.86 kg
Dimensions 28.5 × 24 × 1 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Échos du silence – Automne 2020 (version papier)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.