Présentation de la Communauté mondiale de la Méditation chrétienne aux évêques catholiques, pasteurs et responsables de la pastorale

La Communauté mondiale de la Méditation chrétienne a vu le jour en 1991, lors d’un Séminaire John Main. Elle poursuit l’œuvre commencée en 1975 par John Main o.s.b. alors qu’il fondait le premier Centre de méditation chrétienne à son monastère de Ealing à Londres (Angleterre). À l’invitation de Mgr Léonard Crowley, évêque auxiliaire de Montréal, il établit en 1977 en cette ville un prieuré bénédictin basé sur la tradition bénédictine avec, en plus, un horaire comprenant des temps de méditation en groupe. La mission d’enseigner la tradition de la prière contemplative lui fut confiée.

Lors du décès de John Main en décembre 1982, Dom Laurence Freeman o.s.b. lui succéda. Ce dernier est présentement moine bénédictin de la Congrégation de Monte Oliveto (Italie). Il est l’animateur spirituel de la Communauté mondiale de la Méditation chrétienne. À ce titre, il voyage en divers continents, écrit, anime des retraites et donne des conférences.

En 2007, la Communauté mondiale de la Méditation chrétienne a reçu une reconnaissance canonique par Rome. Cette reconnaissance inclut la communauté des oblats bénédictins qui, depuis trente (30) ans, ne cesse de croître et attire des jeunes adultes dans une spiritualité ancrée dans la tradition chrétienne.

La Communauté mondiale de la Méditation chrétienne est une communauté contemplative d’orientation œcuménique présente dans plus de cent (100) pays. Sa mission est de faire connaître la tradition de la prière contemplative comme étant une dimension essentielle de la spiritualité chrétienne.

La Communauté mondiale soutient et encourage le développement de communautés qui découlent de cette expérience du silence dans la foi, particulièrement par la formation de petites communautés de méditation. Elles se réunissent en divers lieux : églises, maisons privées, communautés religieuses, hôpitaux, écoles, prisons, universités et en divers milieux de travail.

Trois événements internationaux annuels les plus importants sont les Séminaires JohnMain, le Pèlerinage de confiance et la Retraite internationale silencieuse à l’abbaye de Monte Oliveto (Italie). Une lettre trimestrielle, des livres, des disques compacts nourrissent également les communautés de méditation pour assurer leur maturation. L’École est un programme de formation pour aider les méditants à développer leurs habiletés en vue de partager cette tradition de prière avec d’autres personnes.

La Communauté mondiale de la Méditation chrétienne est également impliquée dans le dialogue interreligieux, avec des institutions du monde de l’éducation, de la santé ou des affaires. Le Centre John-Main pour la méditation et le dialogue interreligieux a été établi à l’université Georgetown, à Washington aux États-Unis. Plusieurs autres centres à travers le monde diffusent le travail de la Communauté mondiale.

L’enseignement de la méditation chrétienne auprès des jeunes du milieu scolaire est un nouveau projet fort important. Il a vu le jour il y a quelques années dans le diocèse catholique de Townsville en Australie et connaît un développement en d’autres pays. Lors de la Journée mondiale de la jeunesse en 2008, le cardinal George Pell, de Sydney (Australie), a invité la Communauté mondiale de la Méditation chrétienne à aménager un espace pour initier des jeunes pèlerins à la méditation chrétienne. . À ce jour, dans 29 contrées, à l’école ou à la catéchèse paroissiale, la méditation chrétienne y est insérée.

Parmi les appuis apportés à notre Communauté, mentionnons le Cardinal Walter Kasper, Cardinal George Pelle, Abbot General Diego Rosa de la communauté bénédictine Oliveto (Italie), le Cardinal Vincent Nichols de Westminster (Angleterre), Cardinal John Tong of Hong Kong, Fr. Thomas Keating o.s.c.o. (États-Unis), Abbot Michelangelo Tiribili o.s.b., l’évêque Jason Gordon de Trinidad, l’évêque Kallistos Ware, Monseigneur Michael Putney, évêque du diocèse de Townsville (Australie) l’Archevêque anglican Rowan Williams, M. Jean Vanier, (France),  Mary McAleese, présidente émérite d’Irlande et le Père William Johnston, s.j.

La Communauté mondiale de la Méditation chrétienne a été invitée à enseigner la méditation dans plusieurs diocèses. Elle collabore également avec plusieurs congrégations religieuses et divers organismes de l’Église catholique.

Nous portons la conviction que, par la redécouverte de la dimension contemplative de la prière, toute forme de prière et la vie même de l’Église seront approfondies et enrichies. Notre Communauté poursuit son travail en favorisant la collaboration avec le clergé et les laïcs engagés dans l’évangélisation et la vie de l’Église. Le développement de notre Communauté veut se réaliser avec douceur, de manière graduelle, et dans un esprit de collaboration.

On pourra consulter avec intérêt le site web de la Communauté mondiale de la Méditation chrétienne (WCCM) au www.wccm.org, également deux écrits majeurs en français de John Main : « Un mot dans le silence, un mot pour méditer » et « Le chemin de la méditation », et de Laurence Freeman : « Les éléments essentiels de la méditation » et « Jésus le maître intérieur ».

 

Laurence Freeman, bénédictin (o.s.b.)
Animateur spirituel
Communauté mondiale de la Méditation chrétienne

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire