Meditatio – Printemps 2018

meditatio printemps 2018

Nous voici à l’approche de l’été qui a un peu de mal à s’installer durablement. Comme le temps, les derniers mois ont été riches en événements. Nous nous sommes retrouvés à Nevers fin mars pour notre 9e rencontre annuelle autour de Laurence Freeman. Le père JeanMarie Gueullette était notre invité (voir l’article d’Anne-Marie Szachno,
page 11). Les animateurs de groupe de Marseille ont organisé en mars un voyage d’une semaine en terre sainte avec le père Jacques de Foiard Brown. L’article de Chantal Mougin (page 10) nous fait vivre ou revivre ce pèlerinage haut en couleur. Plusieurs rencontres régionales ont eu lieu, à Marseille, à Besançon et, pour la première fois, une rencontre des groupes lyonnais s’est déroulée début juin. Le père François Martz a animé une retraite sur le thème « Méditation : prière du silence » et Éric Clotuche de son coté est intervenu lors de deux
weekends sur les thèmes « Méditer : avec le corps, l’âme et… l’esprit » et « le combat spirituel ».

La communauté française grandit, fleurit et donne de nombreux fruits. Dans sa lettre, le père Laurence évoque cette même  évolution au niveau de la communauté mondiale qui aujourd’hui, de part sa taille et sa maturité spirituelle, vit des changements dont un particulièrement visible: l’acquisition de l’abbaye de Bonnevaux à côté de Poitiers. Les travaux avancent et le centre devrait ouvrir mi-2019. L’ensemble des personnes impliquées dans ce projet de centre pour la Paix s’est réuni à l’occasion du weekend de la Pentecôte (sur place pour certaines, via skype pour d’autres) pour élaborer, inspiré par le SaintEsprit, un mode d’organisation et de gouvernance qui allie les trois niveaux : local, national et international. Garder la simplicité d’un monastère hors les murs et avoir l’ambition de rayonner à un niveau international en proposant une réponse contemplative aux problèmes de notre monde est un véritable challenge. Aujourd’hui je suis engagée à différent niveaux dans la WCCM, je fais partie
de plusieurs équipes et je suis émerveillée de voir comment le fait de méditer ensemble permet une qualité d’écoute et de présence qui aide à surmonter les difficultés et à concilier les différences de points de vue même si, bien évidemment, cela n’est pas toujours facile. C’est d’ailleurs le thème du prochain John Main Seminar, l’évènement annuel qui réunit la communauté du monde entier : « Une réponse contemplative à la
crise du changement ». Nous avons la chance, cette année, qu’il soit organisé par nos voisins et amis belges à Bruges qui ont prévu une traduction de l’anglais au français. Une belle opportunité de rencontrer des méditants du monde entier.

Bonne lecture, avec toute mon amitié,

Sandrine Hassler-Vinay
coordinatrice nationale de la CMMC
sandrine@wccm.fr 06 37 53 74 71

TÉLÉCHARGER LE MAGAZINE

Sandrine Hassler-Vinay
A propos Sandrine Hassler-Vinay 1 Article
Sandrine Hassler-Vinay est coordonnitrice nationale de WCCM France.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire