L’objectif du mot de prière

méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
Extrait du livre de John Main "Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure", disponible sur notre boutique.

Selon la vision chrétienne de la méditation, le but de ce processus est de libérer notre esprit pour nous ouvrir à l’infini, de laisser l’âme et le cœur, notre être tout entier, s’élargir au-delà des barrières du moi isolé pour s’unir au Tout, à Dieu. Au début, vous trouverez toutes sortes de distractions dans votre mental.

L’objectif du mot de prière est d’amener le mental au calme, à la paix, à la concentration. Et le moyen d’y parvenir est de réciter ce mot sans discontinuer. Au début, vous constaterez que si vous récitez le mot de prière régulièrement, fidèlement, au bout d’une dizaine de minutes, il vous conduira à une paix intérieure profonde. Vous serez étonnés et vous vous direz : « Je n’imaginais pas pouvoir ressentir une telle paix ; c’est merveilleux ; je vais m’en tenir à cela maintenant et cesser de réciter le mot de prière ! » Si vous faites cela, il va se produire l’une des deux choses suivantes : ou bien vous allez entrer dans un état de rêverie, de flottement en un lieu incertain – et c’est bien là où vous êtes : nulle part ! –, ou bien votre mental va immédiatement se remplir à nouveau de toutes sortes de distractions.

Ainsi, lorsque vous débutez, qu’il soit bien clair pour vous que le chemin de la méditation consiste à dire son mot de prière du début à la fin de la méditation. Ne laissez aucune sensation de bien-être que vous voudriez posséder ou retenir, ni aucune approche narcissique de la prière que vous pourriez être tenté d’adopter, vous distraire de la vérité de la constante dépossession de soi du mot de prière. C’est ce qui rend la méditation d’une simplicité absolue.

Le Chant du silence

A propos John Main 339 Articles
John Main, moine bénédictin, est le fondateur du mouvement international de la méditation chrétienne. Après avoir appris à méditer auprès d’un maître hindou, il a découvert que, dans l’antiquité, des moines chrétiens comme Jean Cassien pratiquaient la prière d’une manière analogue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire