Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

8 janvier 2022

(Photo : Laurence Freeman, France)

Sagesse du jour                 (2022-01-08)

En tant que communauté, notre travail est d’essayer de rétablir l'équilibre. Il s'agit aussi d'affirmer l'importance fondamentale ou centrale de la contemplation dans la conception chrétienne de l'être humain. Sans quoi l'Église continuera à manquer d'autorité et de crédibilité, même si elle a en la Résurrection un merveilleux message et un « argument de vente » exceptionnel. Si nous trouvons très difficile, dans presque toutes les églises, de communiquer cela, je crois que c’est parce que nous échouons collectivement à comprendre l'être humain tel qu'il est révélé dans la vision chrétienne. Nous nous situons donc dans une approche apophatique où nous acceptons que Dieu soit dans l'inconscient, et qu’Il soit en fin de compte toujours au-delà de notre compréhension rationnelle, imaginative et intellectuelle. C’est ce que les plus grands théologiens, comme St Thomas d’Aquin, ont tous affirmé.

Laurence Freeman OSB,  The Unconscious and Grace 

Partager