Méditation chrétienne du Québec et
des régions francophones du Canada (MCQRFC)

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

7 septembre 2023

Loading

(Photo Laurence Freeman, Brésil)

Sagesse du jour                 (2023-09-07)

Il n'est même pas nécessaire d'essayer d'aimer les autres. Il est impossible d'essayer, de se forcer à aimer quelqu'un, de se forcer à s'aimer soi-même. Ce n'est pas un acte de volonté. Nous sommes poussés par la nature même de l'expérience d'être aimés à devenir aimants. Elle nous révèle notre vraie nature et notre vrai potentiel.

Mais bien sûr, nous ne devons pas limiter cette expérience de l'amour que Dieu a pour nous à nos seules émotions, à ce que nous ressentons, ni même à la pensée, à l'idée que nous nous faisons de Dieu. Cette expérience de l'amour de Dieu qui inonde le cœur est plus profonde que cela. Elle est plus profonde que notre mental et que nos émotions. Elle nous ouvre à la relation fondamentale de notre être, à notre identité la plus profonde. Et c'est dans cette relation avec Dieu que s'enracinent toutes nos autres relations, y compris même notre relation à nous-même. Qu'est-ce qui peut être plus profond que notre relation à nous-même ? Ce qui est plus profond, c'est notre relation avec Dieu, la source de notre être.

Laurence Freeman OSB, Aspects of Love 3

https://wccm.us4.list-manage.com/track/click?u=c3f683a744ee71a2a6032f4bc&id=917e340afb&e=7d8aeb5347

Partager

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.